Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Jocelyn
Publié dans : #Verdun

Au principal et plus ancien point de franchissement de la Meuse à Verdun, la place Chevert aura eu des fonctions différentes selon l’époque. A la fin du moyen âge, la place, alors appelée place Ste Croix était celle de l’église de chanoine de Ste Croix où siégeait également  le tribunal municipal. En 1552, alors que Verdun devient française, l’église sera rasée  sous la menace de Charles Quint, au profit d’une place d’arme qui deviendra trente ans plus tard la place du marché du vendredi.

Le pont Sainte Croix sera reconstruit à la veille de la révolution avec 5 mètres de longueur supplémentaires afin de ne pas freiner le cours de l'eau et ainsi de réduire l'ampleur des fréquentes inondations. Au XIXe on détruira pourtant ce pont à trois arches pour le remplacer par un pont à une seule arche, ceci afin de permettre aux péniches d’utiliser la Meuse nouvellement canalisée.  

Le-pont-Beaurepaire.jpg

La statue du verdunois  Francois Chevert, illustre général sous Louis XV, sera dressée sous la Monarchie de Juillet au milieu de la place et un square arboré sera aménagé à la fin du siècle, rendant la place attrayante.  Des calèches y attendaient des clients, là où sera, jusque il y a peu, implanté une station de taxi.

 Place-Chevert-500.jpg

Le pont sera rebaptisé pont Legay en hommage à Fernand Legay, membre de la Résistance, qui par son courage préservera le pont de sa destruction en désamorçant les explosifs avant l'arrivée des blindés du général Patton à la Libération. Aujourd’hui, le square a laissé place à un rond-point forcément moins bucolique, mais la statue de Chevert trône toujours au milieu.
Place Chevert aujourd'hui

 

Commenter cet article

Catégories

Hébergé par Overblog