Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Jocelyn

J’y range les jeux qui privilégient la réflexion sur l’action. Les jeux de stratégie mèlent deux ingrédients à proportion variable : une partie gestion (le joueur doit gérer un certain nombre de critères : économiques, politiques, diplomatiques, culturels, sportifs, industriels, voire écologiques) et une partie tactique (la manière de gagner les différentes batailles dans le cadre de notre stratégie globale).  Certains jeux ne comportent que la partie gestion (Simcity et consorts), d’autres ne comportent que la partie tactique (échecs, …)

Jeux de stratégie

BOULDER DASH (CPC 6128, 1985) est un jeu de réflexion indémodable, souvent copié, et qui fonctionne toujours aujourd'hui. Course contre le temps pour récupérer le maximum de diamants avant de se diriger vers la sortie, le concept était simple mais particulièrement efficace. A la moindre erreur, le passage s'obstrue et c'en est fini. Il y avait d'ailleurs un certain plaisir à voir une cascade de rochers s'écrouler et à devoir éviter tout ce cataclysme pour se frayer un passage. La tâche devenait vite ardue, le challenge reste d'ailleurs intact de nos jours.

Jeux de stratégie

CIVILIZATION (PC 386 DX 40, 1991) est une vraie drogue. A une époque où je ne jurais que par le wargame sur plateau, Civilization m'a fait découvrir le jeu de stratégie sur micro. Le hit de Microprose permettait de devenir le maître du monde en bâtissant un empire à travers les âges. A peine une partie achevée que l'on voulait en refaire une autre pour trouver une stratégie plus efficace. Les versions suivantes ne feront qu'améliorer le jeu par petite touche. Ainsi Civilization 2 (1996) a apporté la représentation en 3D Iso et Civilization 4 la représentation en vraie 3D et l'ajout des zones d'influence culturelle.

Jeux de stratégie

WARCRAFT (PC 486 DX2 66, 1994) Si Dune 2 a inventé le jeu de stratégie en temps réel en 1992, c'est avec Warcraft que j'ai commencé à apprécier le genre (malgré un challenge pas assez difficile) grâce à une jouabilité bien plus plaisante. Malgré tout, ces deux titres sont cruciaux car ils sont les précurseurs d’un genre à part, les jeux de stratégie temps réel, nom un peu galvaudé car le temps réel implique des choix biens plus tactiques que stratégiques.

Jeux de stratégie

THE SETTLERS (PC 486 DX2-66, 1994) est une jolie réussite. Il s’agit de constituer une véritable petite société interdépendante. C’est tout un petit monde qui s’agite, une multitude de professions complémentaires qu’on se doit d’organiser afin de faire vivre notre petit monde. Les graphismes sont mignons et l’aspect militaire finalement peu marqué. A l’heure des jeux de stratégie temps réel, il était vraiment appréciable d’avoir un jeu qui mette en avant la gestion et l’organisation plutôt que la conquête.

Jeux de stratégie

TRANSPORT TYCOON DELUXE (PC P166+, 1996) est un digne héritier de Simcity ou Railroad Tycoon. Mais ici, il ne s’agit pas de bâtir une ville, mais de construire les réseaux de transports nécessaires au développement des différentes villes qui composent la carte. Transport Tycoon est de loin mon City builder préféré. Il n’a pas pris une ride et se joue toujours avec autant de plaisir.

Jeux de stratégie

WARCRAFT 2 (PC P166+, 1996) Si Dune 2 et Warcraft ont posé les marques du genre, c’est Warcraft 2 qui imposera le genre. Le jeu de Blizzard se démarque d’abord par son gameplay intuitif, qui deviendra la marque de fabrique de l’éditeur : il est beaucoup plus facile de gérer et déplacer ses troupes, ce qui conduit à un jeu beaucoup plus rythmé et beaucoup plus plaisant. Les unités sont variées (terrestres, aériennes, marines) et surtout jamais en surnombre permettant une gestion tactique intéressante. Toutes ses qualités se retrouveront 2 ans plus tard dans un Starcraft futuriste lui aussi exceptionnel, avec trois races très différentes et pourtant très équilibrées.

Jeux de stratégie

COMMANDOS (PC P166+, 1998) est un jeu de stratégie original, proche du jeu d’infiltration. Si le jeu se déroule en temps réel, la progression doit être méthodique, afin d’employer la tactique la plus adaptée à chaque situation. Il faut bien cela pour affronter toute une armée à l’aide d’une simple poignée d’hommes. Chaque membre du commando a ses compétences propres qu’il faudra mettre au profit de l’équipe. Les missions sont vraiment captivantes, et l’originalité du concept en fait un jeu culte.

Jeux de stratégie

WTAMAIL et TENNISJPEM (à partir de 2002) sont des jeux par e-mail, ce qui sous-entend que l’on rend ses ordres tous les week-end. Il s’agit de gérer un joueur de tennis pour le hisser au sommet de la hiérarchie mondiale . Pour cela, il faut l’inscrire aux différents tournois d’une saison (1 jour de jeu = 1 jour du calendrier) et gérer un tas de caractéristiques pour faire de son joueur une terreur du circuit. Tout l’intérêt du jeu est que l’on affronte de vrais adversaires, avec un forum actif où l’on se charrie beaucoup et où la victoire n’en est que plus belle. Probablement le jeu pour lequel j’ai passé le plus de temps.

Jeux de stratégie

WARCRAFT 3 (PC ATHLON XP 1800+, 2002, acheté en 2003) Blizzard est vraiment le maitre en la matière. Avec ce troisième épisode, il parachève sa suprématie sur le jeu de stratégie en temps réel. Le jeu évolue en reprenant pas mal d’éléments du jeu de rôle, rendant la campagne intéressante avec des missions variées. Fort de l’expérience de l’excellent Starcraft, Warcraft s’enrichit de deux nouvelles races au gameplay bien personnalisé, mais toujours dans le respect des équilibres entre races. Excellent en solo, le jeu culmine en mode multi-joueurs, où les sensations sont uniques à condition d’avoir un joueur du même niveau que soi pour opposant.

Jeux de stratégie

L’ENTRAÎNEUR 2003-2004 (PC ATHLON XP 1800+, 2003, acheté en 2004), c'est plein de tableaux et de chiffres. Et un petit terrain où des pastilles bougent et marquent des buts. Même sans être fan de foot, j'aime ces jeux qui permettent de fouiner à travers des tonnes de chiffres pour trouver l'équipe type la plus performante. Et plus ya de statistiques, plus j'adore ça. Allez comprendre ... J'avais déjà découvert ce plaisir sur CPC avec Football Manager, mais L'entraîneur 2003 était bien plus poussé qu'à l'époque du CPC, et m'a d'ailleurs permis de combler mes lacunes dans un sport où j'étais inculte.

Jeux de stratégie

PICROSS 3D (Nintendo DS, 2010) : le premier Picross sur DS était déjà addictif, le picross en 3D isométrique le sera encore plus. A part l'incontrounable Mario, c'est essentiellement ce jeu qui rentabilisera à lui seul l'achat de ma console Nintendo DS qui traîne aujourd'hui quelque part dans un tiroir.

Jeux de stratégie

TENNIS WEB TOUR (jusque 2013) : jeu gratuit et bénévole, successeur officiel de TENNISJPEM, mais probablement le jeu le plus passionant qu'il m'ait été donné de jouer. Le jeu semble avoir brutalement pris fin en 2013, mais mes souvenirs seront imperissables. Et je pouvais me la péter grave au vu de mes résultats. Je serais donc le seul coach à avoir remporter les quatre grands chelems, et d'ailleurs le coach le plus titré en grand chelem grâce à Aftalion et St-Airy (5 titres à eux deux), devant Flowerpower (4 titres avec Al-Assaad et Ahn Ngoc), Joseph (4 titres avec Davies et Carpenter), Tthierryyy (4 titres avec Hakanson et Lachance) et Aurel (3 titres avec Bensson et Margas). PS : le site a un temps repris vie en 2013, et Flowerpower en a profité pour empocher deux nouveaux titres du grands chelem sous un faux pseudo, le bougre.

Jeux de stratégie

HEARTHSTONE (depuis 2014) : le jeu de carte qui m'a fait abandonné les autres jeux de cartes en ligne. Hearthstone est une drogue dure. Si je ne suis pas en train de jouer à Hearthstone, je regarde les streams de Bestmarmotte, Maverick, Lowelo, Un33d, Origin ou tout autre joueur pro. Parfois frustrant quand on est impuissant face à un joueur cancer à 2 de QI, Hearthstone provoque également des jubilations incomparables. Réussir à faire défausser un deck contrôle avec un Druide Meule, à user un guerrier contrôle avec un guerrier fatigue, ou à prendre de vitesse un chasseur Huntard avec un mage burst face, c'est le plaisir absolu.

Commenter cet article

Bertaga 01/11/2008 11:54

Sim City (1er du nom), Populous (sur Atari 520 ST), Heroes of Might and Magic IV et Fallout (le 1er).J'avais également fini Commandos que j'avais trouvé très original à l'époque.

Catégories

Hébergé par Overblog